Vendredi 23 novembre 2018

Je viens de relire le livre de Olivia Rosenthal "Que font les rennes après Noël ?" et la question est plus profonde qu'il n'y paraît.

IMGP8462

Elle parle de notre rapport à l'animal et va creuser très profond jusqu'à questionner notre animalité bien enfouie puisque nous avons appris à être polis, civilisés et elle ouvre une porte que beaucoup auraient envie de refermer.

"Vous laissez les images du passé se frayer un chemin dans votre tête. Vous laissez l'émotion vous envahir. Vous n'avez plus besoin d'être reconnue et estimée et adaptée et assimilée et intégrée. Vous trahissez la société sans aucun regret. Vous vous réveillez.

"Vous repensez à tous ces films que vous avez vus avec votre mère, à la manière dont vous les reverriez aujourd'hui, à ceux que vous avez vus depuis, aux relations que vous entretenez désormais avec le sexe, la violence et la mort, à l'apprentissage du plaisir, de la colère, de la tristesse et des larmes, aux séparations nécessaires, à ce qu'elles laissent, vous n'avez plus peur, vous n'avez plus honte, vous n'appartenez plus à votre mère, vous n'appartenez plus à votre mari, vous vivez votre vie sauvage tout en restant civilisée, vous parlez, vous frémissez, vous humez, vous léchez, vous mordez, vous caressez, vous mangez de la viande, vous écoutez des bouchers, vous n'êtes pas dégoûtée, vous n'avez pas la nausée, vous riez, vous critiquez, vous compatissez, vous aimez, vous restez aux aguets, vous n'êtes ni protégée, ni désarmée, ni imprégnée, vous ne regrettez pas l'enfance, l'âge d'or, l'origine, la soi-disant innocence, vous ne vous hérissez pas contre la terre entière, le silence n'est pas votre arme de guerre, vous acceptez l'idée que des rennes soient transportés dans des camions réfrigérés, vous ne croyez pas au père Noël, vous ne suivez pas le traîneau, l'âge vous libère."