Mardi 30 janvier 2018

Que l'hiver est long et, par chance, hier j'ai eu l'occasion de participer à une balade organisée sur la côte non loin de Tréguier et de découvrir le village de Bugueles et son petit port.

Le coefficient de marée était assez fort et nous avons pu profiter de la marée basse pour longer la côte et profiter de l'air marin et surtout du soleil et de la douceur ambiante car dans les terres c'était plutôt le crachin et la grisaille.

Bugueles

Les îles de Bugueles, chapelet d'ilôts sauvages qui s'étend de Port-Blanc à Pougrescant vaut à Bugueles la réputation d'être une côte difficile pour la navigation.

Il y avait un moulin à marée en fonction jusqu'au milieu du 18èsiècle qui a été détruit. Mais un armateur de Tréguier a décidé de la reconstruction d'un nouveau moulin en 1837 à l'endroit de l'ancien bâtiment.

moulin à marée

Une célébrité américaine des années 30 l'aviateur Charles Lindbergh a résidé une partie de sa vie sur la petite Ile Illiec qui ne doit pas manquer de charme mais je n'ai pas réussi à la situer, ce fut un agréable lundi au soleil en bonne compagnie.