Samedi 29 septembre 2018

Hier, j'ai de nouveau marché sur les traces des brigands de la région comme Marie Lescalier et René Penhoat qui attaquaient au 18è siècle ceux qui avaient le malheur d'emprunter ce chemin.

C'est un circuit de 10 kms environ où d'énormes pierres de granit servaient de cachettes à guet-apens.

IMGP8245

IMGP8246

IMGP8247

IMGP8248

IMGP8250

IMGP8251

IMGP8253Au 19è siècle Jérôme Gaudu rançonnait les marchands qui se rendaient à la Foire de Rostrenen

IMGP8252

IMGP8254Aujourd'hui, les bandits de grands chemins ne font plus fortune ils ont trouvé d'autres moyens pour escroquer les gens à grande échelle en restant tranquillement chez eux.

Nous arrivons à la fin de notre parcours à l'étang et au moulin de Coatgoureden qui appartenaient au château de Coatgoureden qui n'existe plus aujourd'hui.

IMGP8255

IMGP8256

IMGP8259

IMGP8260Du temps de la seigneurie de Coatgoureden, chacun était assujetti à moudre son grain au moulin moyennant une quote-part imposée du 1/12è du poids de farine.

Aujourd'hui, c'est un endroit paisible où passent les promeneurs et que l'on apprécie pour sa beauté et sa tranquillité.