Mardi 10 octobre 2017

J'ai eu le plaisir de découvrir cette côte du littoral nord finistérien réputée dangereuse à la navigation à cause des rochers en mer formant de nombreux écueils, véritable cauchemar pour les marins.

Longtemps Kerlouan et l'ensemble du pays Pagan ont eu la mauvaise réputation, peut-être exagérée, d'être un refuge de naufrageurs qui guettaient les épaves et les naufragés pour les dépouiller.

La terre est à moins de 20 m d'altitude et il y a de nombreux hameaux dispersés dont le plus connu étant Ménez ham,  avec ses maisons reconstituées entre les rochers de granulite, témoignant de la vie rude des pêcheurs et goémoniers de l'endroit.

IMGP6330

IMGP6309

IMGP6313

IMGP6316

IMGP6318

IMGP6320

IMGP6323

IMGP6324

IMGP6325

IMGP6327